Nos valeurs

Notre démarche environnementale

Le respect de l'environnement est une démarche capitale pour Vialis. Par ses actions concrètes, l'entreprise agit chaque jour pour contribuer à la préservation de l'environnement. Citons à cet effet les mesures mises en place :

Au sein de Vialis

La protection de l'environnement

  • Utilisation du Gaz Naturel pour Véhicules (GNV) :
    Vialis est initiateur du GNV à Colmar depuis 1994, 2/3 du parc automobile de Vialis roule au GNV : carburant abondant, économique et peu polluant, offrant une solution de diversification des ressources énergétiques.
  • Utilisation de batteries électriques pour les nacelles élévatrices afin de limiter le bruit et les gaz d'échappement en zone urbaine.
  • Vialis dispose d’une flotte baptisée Vialib composée de 4 vélos électriques et de 3 vélos classiques mis gracieusement à disposition des salariés pour leurs déplacements quotidiens lors de la pause déjeuner. Ces vélos sont bien sûr également disponibles pour les déplacements professionnels.

  • En 2011, Vialis commence à équiper sa flotte de véhicules électriques. Les collaborateurs sont également formés à l'éco-conduite.
  • Dans la même dynamique le 15 septembre 2015, 4 collègues de Vialis se sont installés à bord de 2 véhicules pour participer au REVE (Rallye Européen des Véhicules Électriques). Initiative du Conseil Départemental de la Moselle, ce Rallye " longue distance " avait pour but de permettre aux collectivités et entreprises de mieux juger des qualités de ces parcs automobiles et des infrastructures de recharge.

Le traitement des déchets par

  • Tri sélectif sur site (déchetterie aménagée), recyclage des déchets (papier, déchets verts, déchets banals…)
  • Valorisation (câbles électriques, fonte, carton, cartouche imprimantes..)

Développement durable

  • Adhésion de Vialis depuis 2007, à la signature régionale "Idée Alsace", dont la vocation est de fédérer les entreprises qui s'engagent dans les domaines environnemental, social, économique...
  • Préférence donnée aux savoir-faire régionaux pour les choix de sous-traitance, fournisseur, etc... (Hot-line régionale)
  • Utilisation de papier recyclé et d'encres végétales pour les supports de communication
  • Réseaux électriques et câble prioritairement en souterrain
  • Réflexion sur les implantations judicieuses des coffrets électriques
  • Postes de distribution publique enterrés ou postes urbains intégrés dans l'environnement
  • Valorisation du patrimoine, mise en valeur par la lumière des monuments avec un matériel dissimulé et intégré à l'esthétisme urbain
  • Réduction de puissance des lampes des feux tricolores de 80 % par des diodes électroluminescentes
  • Réduction de puissance pour 30 % des guirlandes décoratives de Noël par des lampes 10 W
  • Réduction de halo lumineux par l'installation exclusive de luminaire à flux non dirigés vers le ciel

Bilan Carbone

Des résultats calculés en 2009…

Vialis prend son rôle de conseil et d'exemplarité très au sérieux : en 2009  l'entreprise a fait pour la première fois, réaliser son propre Bilan Carbone®, pour mesurer l'impact de l'entreprise sur l'environnement (émissions de Gaz à Effet de Serre), 
Et surtout les réduire d'année en année !

Tous les Gaz à Effet de Serre prévus par le protocole de Kyoto ont été pris en compte : le gaz carbonique (CO2), le méthane (CH4), le protoxyde d’azote (N20) et les hydrocarbures (HFC, PFC). Leurs effets sont ramenés sur une échelle unique, dont l’unité est le « kilogramme équivalent CO₂ » ou la « tonne équivalent CO₂ » (teqCO₂).

Ce 1er bilan, dans la moyenne de ce qui est constaté en France, a permis de dégager des pistes d’amélioration au potentiel important :

-    réduction de consommation sur les postes informatiques,
-    étude des besoins en climatisation de la tête de réseau câble,
-    achats annuels,
-    transports (marchandises),
-    déplacements professionnels,
-    déplacements des visiteurs,
-    transport domicile/travail pour le personnel etc...

Vialis a par exemple sensibilisé son personnel aux effets des trajets domicile/travail, par l'organisation d'une journée spéciale « Eco-Mobile » : présentation de vélos (électriques, couchés, tandems.), conseils d'éco-conduite, amélioration du système de covoiturage existant, présentation et essai d'automobiles électriques, de segways...


Depuis 2009, Vialis fait réaliser son bilan carbone, de manière à pouvoir estimer les émissions de Gaz à effet de Serre que génèrent ses activités.
Cette démarche ne relève d'aucune obligation, il s'agit d'un processus volontaire de la part de Vialis, soucieuse d'améliorer son impact sur l'environnement.
Les derniers calculs effectués sont révélateurs des efforts réalisés par l'entreprise et ses collaborateurs au quotidien. Ainsi, sur une période longue de 7 années (de 2009 à 2016) :

- les réductions d'émissions directes sont remarquables (- 25 %) : elles sont en effet presque 2 fois plus rapides que le rythme des accords de Kyoto ou Paris,
- les réductions globales de Gaz à Effet de Serre sont de 2.2 % par an en moyenne, en phase avec les objectifs de ces accords internationaux,
- les consommations internes d'énergie, la flotte de véhicules et la gestion des déchets sont d'autres points forts.

Un point de vigilance est enfin à observer quant aux déplacements domicile-travail où le recours à la voiture pour des déplacements individuels ("autosolisme") est encore trop prépondérant.

 

Collecte de lampes

Vialis a été élue « point de collecte Récylum 2009 » !

Récylum est un « éco-organisme » qui remplit une mission d’intérêt général. Cette société privée à but non lucratif assure l’organisation et le financement de l’enlèvement et le recyclage des lampes usagées collectées sélectivement.

De très nombreux points de collectes ont été mis en place sur le territoire aussi bien chez les professionnels que chez les grossistes. Vialis s’est particulièrement distinguée pour devenir et rester « point de collecte », Elle est aujourd’hui une référence nationale au travers de plus d’une tonne de lampes recyclées pour 2009. Vous pouvez d’ailleurs déposer à notre accueil vos lampes usagées dans la borne Récylum mise à votre disposition.

Des innovations permanentes

Vialis a installé sur son site 245 m² de panneaux photovoltaïques, à vocation pédagogique destinés aux professionnels du secteur énergie. Ils présentent en condition de fonctionnement réel différentes techniques de capteurs.

Au coeur même de nos activités

Les éco réflexes énergie : ces petits gestes qui ont de grands effets

Parce que les économies sont tout autour de nous, Vialis a recensé bon nombre de petits gestes qui ont de grands effets sur l’environnement et sur votre facture d’énergie. Cliquez ici pour en savoir plus.

Un dispositif d’incitation aux économies d'énergie mené avec Colmar Agglomération et la Ville de Colmar


Vialis, la Ville de Colmar et Colmar Agglomération ont mis en place un dispositif d’incitation des propriétaires à réaliser des travaux d’amélioration de la performance thermique de l’habitat.

  • Création d'un Espace Info Energie (EIE) : un conseiller formé par l’Ademe répond gratuitement aux questions sur l’efficacité énergétique et la protection de l’environnement.
  • Réalisation d’une thermographie aérienne : un avion équipé de caméras à infrarouge a survolé les communes de CA. Les résultats sont accessibles au grand public à l’EIE de Colmar. Visualiser ainsi les fuites de chaleur de chaque habitation sensibilise le plus grand nombre aux problématiques liées à l’isolation des logements.

L’électricité et l’environnement

L’électricité étant une énergie secondaire produite à partir de différentes sources d’énergies primaires ou secondaires, la problématique environnementale se rapporte aux énergies utilisées en amont.

Les sources d'énergie fossile (ou énergie thermique) ont le défaut d'être épuisables. Aujourd'hui, l'utilisation par l'humanité de quantités considérables de combustibles fossiles est à l'origine d'un déséquilibre important du cycle du carbone, ce qui provoque une augmentation de la concentration atmosphérique en gaz à effet de serre et, par voie de conséquence, entraîne des changements climatiques. Les centrales thermiques classiques produisent du dioxyde de carbone (gaz à effet de serre) et d'autres polluants (poussières, métaux lourds, dioxyde de soufre ...).

Les énergies renouvelables

Le recours aux énergies renouvelables semble donc être une bonne solution pour réduire les gaz à effet de serre. Elles sont inépuisables et présentes en quantités importantes, même si elles sont conditionnées par des aspects climatiques (présence de vent, de soleil…) et physiques (implantation, orientation, supports…). Les inconvénients des énergies renouvelables sont : une surface occupée importante, des sites terrestres limités, une grande variabilité de la ressource, un impact visuel et sonore (également sur le milieu biologique (oiseaux)), un rendement faible, un stockage de l'énergie nécessaire et une fabrication coûteuse.

Vialis soutient les énergies renouvelables :
Vialis s’est d’ores et déjà engagée pour soutenir la production d’énergie à partir d’une source renouvelable et inépuisable, le soleil. Avec son offre Solémio, Vialis soutient les projets consistant à associer la production d’eau chaude solaire à une installation au gaz naturel. Une réduction allant jusqu’à 50 % de la facture d’eau chaude peut ainsi être réalisée.

Du côté de la production d’électricité avec des panneaux solaires dits photovoltaïques, Vialis est partenaire des projets individuels d’installations de ce type. La mise en place d’un tarif national d’achat de l’électricité ainsi produite permet aux investisseurs de mieux rentabiliser leurs projets.

Le nucléaire

L’énergie nucléaire fait partie des solutions permettant de produire de l’électricité à bas coût.

Le saviez-vous ?

1 tranche nucléaire de 1000 mégawatts équivaut à :

  • 100 km2 de panneaux photovoltaïques
  • 3 500 éoliennes plantées à 150 m de distance l’une de l’autre
  • 30 000 km2 de forêt
  • 2,3 millions de tonnes de charbon par an
  • 1,9 million de tonnes de pétrole par an
  • 1,4 milliard de m3 de gaz naturel par an

Les centrales nucléaires françaises sont composées de 58 tranches réparties sur 19 sites. A vous de calculer….

Le Gaz naturel : une énergie peu polluante

Depuis son extraction jusqu’à votre logement

Le gaz naturel est une énergie dite primaire. Présent naturellement dans le sous-sol, il est utilisé en l’état, sansborne_gaz transformation après l’extraction. Il est composé essentiellement de méthane (CH4), molécule à faible teneur en carbone. 

Le transport et la distribution du gaz naturel par des canalisations enterrées n'engendrent aucun trafic routier et n'altèrent pas les paysages : le gaz naturel circule discrètement dans un réseau de canalisations enfoui dans le sol, seule une borne jaune permet de détecter sa présence. De plus, il ne nécessite pas de stockage chez les utilisateurs.

Lors de sa combustion

La combustion du gaz naturel ne génère ni poussière, ni suie. En brûlant, le gaz produit essentiellement de la vapeur et du gaz carbonique. Il émet peu d'oxyde d'azote (NOx), pratiquement pas de produits sulfureux (SO2) et  30 à 50 % d’émissions de dioxyde de carbone (CO2) en moins que d’autres combustibles fossiles tels que le charbon et le pétrole.

Emissions de Co2 par kWh d'énergie finale

EnergieQuantité en g/kWh
Gaz Naturel234
Fioul domestique300
Charbon384
Gaz propane ou butane274

Source : Arrêté du 15.09.2006 sur le diagniostic de performance énergétique

Le Gaz naturel est une énergie d’avenir : c’est le partenaire idéal des installations solaires thermiques et une source d’innovation intarissable.