Pratique

Les économies d'énergie

Installer du matériel performant

Faire le choix de matériel performant, c’est s’assurer d’une consommation en énergie au plus juste. Découvrez ci-après les solutions de chauffage au gaz naturel ainsi que l’accompagnement de Vialis.

Les chaudières performantes actuelles

Le gaz naturel est une source d’innovation intarissable. Aujourd’hui, les chaudières installées
permettent des rendements et des économies d’énergie importantes. 

La chaudière gaz naturel à condensation

Cette nouvelle génération de chaudière récupère la vapeur contenue dans les gaz de combustion pour réchauffer l’eau du circuit de chauffage central. Son rendement est supérieur à 100% (l’énergie produite est supérieure à la quantité d’énergie utilisée par la chaudière) et les économies d’énergie peuvent atteindre jusqu’à 30% par rapport à certaines chaudières standard ou anciennes.

Votre projet concerne un habitat existant ? Bénéficiez de l’offre Vialis

Schéma chaudière condensation

La chaudière basse température

Elle chauffe l’eau à une température plus faible, permettant ainsi de réduire de 10 à 15 % les consommations par rapport à une chaudière classique.

Votre projet concerne un habitat existant ? Bénéficiez de l’offre Vialis

Le chauffage au gaz naturel utilisant un circuit intérieur d’eau chaude pour diffuser sa chaleur, la chaudière au gaz s’associe parfaitement au chauffe-eau solaire thermique. L'intérêt d'associer le solaire au gaz naturel réside dans le fait que l'énergie solaire thermique peut être utilisée directement pour chauffer un fluide, qui sert à la production d'eau chaude sanitaire ou à la production combinée d'eau chaude sanitaire et de chauffage des locaux. Les solutions associant le solaire thermique et le gaz naturel sont le CESI ou Chauffe-Eau Solaire Individuel, le SSC ou Système Solaire Combiné et l'ECS ou Eau Chaude Sanitaire solaire collective.

Opter pour les énergies renouvelables

Opter pour les énergies renouvelables avec les panneaux solaires thermiques associés à une installation de chauffage au gaz naturel.

Vialis a choisi de soutenir le choix de l’énergie solaire pour ses clients en participant à l’installation d’équipement de production d’eau chaude solaire. Avec Solemio, Vialis propose une aide financière de 300 € sous certaines conditions.

Adopter les Eco-Reflexes

Ces petits gestes qui ont de grands effets...

Aujourd'hui tout le monde le sait : notre planète est fragile.
Pollution, surexploitation, déséquilibres, nous sommes responsables de notre environnement. Si les gouvernements et les entreprises prennent de plus en plus de mesures pour le préserver, nous pouvons nous aussi, au quotidien, lutter et augmenter nos actes écologiques tout en diminuant nos factures d'électricité et de gaz naturel.
Avec les éco-réflexes, on a tout à y gagner... 

Découvrez vite nos Eco-réflexes par thèmes :

Chauffage - Eau

Chauffage

  • En période d'absence (travail, week-end, vacances), réduisez ou mettez hors gel la température des pièces selon la durée de l'absence.
  • Utilisez les robinets thermostatiques ou les thermostats de commande pour réguler la température pièce par pièce. Une horloge de programmation permet d'abaisser automatiquement les températures. Elle peut générer une baisse de 10 à 15 % des charges de chauffage. Le coût est amorti sur quelques années (2/3 ans).
  • Dépoussiérez et purgez régulièrement les radiateurs, ils seront plus performants.
  • Coupez les radiateurs pendant l'aération des pièces. Même en hiver, une aération de quelques minutes suffit à renouveler l'air et à améliorer la répartition de la chaleur dans la pièce.
  • Mettez la chaudière en position «été» ou «eau chaude seulement» quand vous n’avez plus besoin de chauffage.
  • Fermez rideaux et volets la nuit réduit les déperditions de chaleur de 50 %.
  • Chauffer une maison sèche requiert moins d'énergie. C'est pourquoi il est conseillé d'aérer votre maison pendant environ 15 minutes par jour, afin d'évacuer l'humidité excédentaire.
  • L'isolation des canalisations de chauffage passant dans des locaux non chauffés, notamment le vide ventilé et le grenier, permet de réduire les pertes d'énergie.
  • L'air d'une chambre peut être entièrement renouvelé en dix minutes, sans perte de chaleur trop importante. Aérer pendant toute une journée entraîne d'importantes pertes d'énergie et ne permet pas d'obtenir une atmosphère intérieure plus saine.

Eau chaude

  • Prenez une douche plutôt qu'un bain. L'eau d'un bain correspond à trois douches.
  • Installez un pommeau de douche économique (mousseur).
  • L'installation d'un mitigeur permet d'économiser 15 % d'eau chaude par rapport à 2 robinets.
  • Un robinet thermostatique économise jusqu'à 30 % d'eau chaude par rapport à un mitigeur.
  • Ne laissez pas l'eau couler pendant le rasage ou en vous brossant les dents.
  • Plus vos canalisations d’eau chaude sont longues, plus vous perdez de l'énergie. Si la salle de bains ou la cuisine ne sont pas voisines, optez idéalement pour une installation décentralisée, avec des chauffe-eau distincts.
  • Isolez vos canalisations si elles passent par des espaces non chauffés.
  • Réglez la température de votre chauffe-eau sur environ 55°C; vous pouvez aller jusqu'à 50°, mais si votre chauffe-eau a une capacité supérieure à 400 litres, la température de l'eau chaude dans le chauffe-eau doit être de 60° 1 heure par jour. Vous consommerez moins d'énergie, éviterez la formation de calcaire et augmenterez la durée de vie de vos appareils !

Cuisine - Froid

Cuisine

  • Vous cuisinez à l'électricité ? Utilisez la chaleur résiduelle en éteignant votre plaque de cuisson avant la fin du temps de préparation.
  • Utilisez des casseroles de bonne qualité, à fond plat et épais, bon conducteur de chaleur.
  • Cuisinez un maximum avec le couvercle sur la casserole. Vous gagnerez du temps et jusqu'à 30 % d'énergie.
  • Adaptez la taille de votre casserole au diamètre de votre plaque de cuisson, vous consommez moins d'énergie et évitez d'endommager votre plaque de cuisson.
  • Maintenir 1.5 l d'eau en ébullition avec un couvercle nécessite 4 fois moins d'énergie

Réfrigération

  • Placez votre appareil à quelques centimètres du mur. Vous garantirez ainsi une circulation d'air suffisante. Pour les appareils encastrables, la circulation d'air s'effectue par des grilles de ventilation en-dessous et au-dessus.
  • La température idéale à l'intérieur du réfrigérateur est de 4 °C. Une température plus basse gaspille de l'énergie. A plus haute température, les aliments risquent de s'avarier rapidement. Vous souhaitez mesurer la température de votre frigo ? Placez un thermomètre dans un bac d'eau, au milieu de votre réfrigérateur.
  • Ne gardez pas des produits dans votre réfrigérateur qui peuvent se conserver à l'extérieur : des petits pots, bouteilles ou conserves non entamés par exemple.
  • Vous pensez ne pas utiliser votre réfrigérateur pendant deux semaines ou plus ? Débranchez-le. Laissez la porte entrouverte pour éviter la formation de moisissures.
  • Laissez refroidir les plats chauds avant de les mettre au réfrigérateur.
  • Dégelez vos aliments congelés dans le réfrigérateur. Ils favoriseront ainsi la réfrigération.
  • Vous disposez d'un réfrigérateur indépendant ? Nettoyez régulièrement les conduites de condensation à l'arrière de l'appareil.
  • Évitez de mettre trop de poids dans les portes afin de préserver les charnières. Une porte qui fonctionne mal entraîne des pertes d'énergie.

Congélation

  • Les portes peuvent présenter des fuites d'énergie. Contrôlez-les en glissant une feuille de papier entre la porte et le réfrigérateur. Si vous rencontrez une résistance lorsque vous la retirez, tout va bien. Si tel n'est pas le cas, réglez la fermeture de la porte ou demandez à un spécialiste de le faire pour vous.
  • Dressez une liste de l'emplacement où se trouvent les aliments dans votre congélateur. Vous les retrouverez plus vite et économiserez de l'énergie.
  • N'ouvrez pas votre congélateur en cas de panne de courant. Si la panne ne dure pas plus de 24 heures, votre congélateur se maintiendra en-dessous de 0 degré.
  • Dépoussiérez régulièrement l'arrière de l'appareil.
  • Dégivrez votre congélateur au moins une fois par an ou dès 2 mm de givre.
  • Congelez seulement les aliments refroidis. Les aliments que vous aurez préalablement placés dans le réfrigérateur sont plus faciles à congeler.
  • Ne placez pas vos appareils derrière une fenêtre, sur un balcon ensoleillé ou près d'une source de chaleur comme un four ou un radiateur.
  • 5 mm de givre augmentent de 30 % les consommations d'électricité de votre réfrigérateur ou congélateur. Dégivrez régulièrement votre appareil, dès 2 mm de givre.
  • Les appareils à froid ventilé ne nécessitant pas de dégivrage consomment 30 % d'énergie en plus.

Lavage - Séchage

Lave-vaisselle

  • Ne mettez le lave-vaisselle en route que lorsqu'il est rempli.
  • Il est inutile de rincer la vaisselle sous le robinet avant de la mettre dans le lave-vaisselle.
  • Votre lave-vaisselle nettoie aussi vos casseroles avec peu d'eau et d'énergie. Les fonds fortement souillés doivent être décrassés au préalable.
  • Choisissez toujours un programme adapté. Un programme économique à basse température est rapide et économique.
  • N'utilisez pas trop de produit pour la vaisselle. 
  • Nettoyez régulièrement le filtre.
  • Utilisez de temps en temps un produit anticalcaire. Ceci améliorera la consommation d'énergie et la durée de vie de votre appareil.

Lavage

  • Remplissez suffisamment le tambour, mais n'exagérez pas. Un tambour est correctement rempli lorsque vous pouvez encore passer votre main au-dessus des vêtements.
  • Certains appareils sont équipés de la touche économique en cas de remplissage partiel du tambour.
  • 2 cycles de lave-linge demi-charge ou économique consomment plus d'énergie qu'un cycle à charge complète.
  • L'abondance de mousse diminue la puissance de lavage. N'utilisez donc de préférence pas trop de lessive, même pour des vêtements très sales.
  • Choisissez toujours un programme adapté. Le programme de prélavage n'est indispensable que pour des vêtements très sales.
  • Privilégiez les températures de lavage de 30 ou 40 °. Les lessives actuelles sont adaptées à ces températures.
  • Eteignez votre machine après chaque utilisation.
  • Le saviez-vous ? Baisser la température de lavage réduit de 37% la consommation d'énergie de votre lave-linge.

Séchage

  • Les appareils à condensation consomment un peu plus d'énergie que les appareils à évacuation d'air.
  • Les sèche-linges à commande électronique permettent d'arrêter automatiquement la machine lorsque le linge a atteint le degré de séchage désiré. Ils consomment donc moins d'énergie.
  • Assurez-vous que la vitesse d'essorage de votre machine est suffisante (de 1 200 à 1 600 tours minutes ou plus) afin de réduire l'humidité résiduelle du linge. Cela permet au linge de sécher plus vite.
  • Choisissez le programme adapté: soyez attentifs aux différentes matières et au degré de séchage. Les matières synthétiques sèchent plus vite que le lin et le coton.
  • Ne laissez pas sécher trop longtemps les vêtements que vous devez encore repasser. Vous consommerez de l'énergie inutilement, le repassage sera plus difficile et le linge s'abîmera plus vite.
  • Nettoyez régulièrement le filtre du sèche-linge.
  • Un sèche-linge consomme 2 fois plus d'énergie qu'un lave-linge. Lorsque le temps le permet, vous pouvez sécher votre linge sur un séchoir ou sur une corde à linge à l'extérieur.
  • Eteignez votre machine après chaque utilisation.

Repassage

  • Les fers à repasser à vapeur sont plus rapides et donc plus économes en énergie.
  • Une housse réfléchissant la chaleur vous permet aussi de réaliser des économies d'énergie.
  • Débranchez le fer dès que vous ne l'utilisez plus. Vous épargnez de l'énergie et gagnez en sécurité !

Astuce :

Si votre abonnement d'électricité comprend des plages d'heures pleines et d'heures creuses, pensez à programmer le fonctionnement de vos lave-linge, sèche-linge et lave-vaisselle pendant ces « heures creuses » moins coûteuses.

Eclairage - Veille

Eclairage

  • Vous quittez une pièce ? Eteignez derrière vous. Les lampes économiques et les tubes néon également, même pour une courte durée. Le fait d'allumer et d'éteindre la lumière ne nécessite pas plus d'énergie.
  • Choisissez des couleurs claires pour votre intérieur. Elles réfléchissent la lumière. Vous préférez des teintes foncées ? Vous aurez alors besoin de plus de lumière artificielle.
  • Exploitez la lumière naturelle. Les rayons du soleil sont gratuits.
  • Installez un interrupteur automatique dans votre garage, hall d'entrée ou cave afin d'éteindre automatiquement la lumière après un certain temps.
  • Remplacez vos lampes classiques par des lampes basse consommation, surtout dans les pièces demandant un éclairage supérieur à ½ heure continue.
  • Les ampoules halogène consomment 5 fois plus d'énergie que les ampoules classiques.
  • Les ampoules économiques consomment 4 fois moins d'énergie que les ampoules classiques.

Appareils en veille

  • Ne laissez pas les appareils télécommandés en position de veille, éteignez-les complètement. Toutefois, certains appareils comme les décodeurs ou les modems nécessitent d'être allumés en permanence afin de garantir le téléchargement de droits et les échanges de données serveur/modem.
  • Ne branchez les imprimantes, scanners et autres périphériques que lorsque vous les utilisez.
  • Branchez les appareils sans interrupteur sur des prises avec interrupteur. Vous pourrez ainsi les débrancher complètement.
  • Les appareils sans fil fonctionnant sur batteries rechargeables tels que les mini-aspirateurs, les téléphones et les brosses à dents électriques consomment de l'énergie en permanence si vous les laissez sur leur chargeur. Il en va aussi ainsi lorsqu'ils sont totalement chargés !
  • De nombreux variateurs consomment de l'énergie en continu, même lorsque la lampe est éteinte. Placez un interrupteur entre la prise de courant et le variateur ou débranchez la prise pour éviter la consommation de veille.

Quel est le poids de mes équipements dans le montant de ma facture ?

Pour arriver à mieux maîtriser ses consommations, il est important de savoir quel est le poids de chaque équipement dans sa consommation globale. A l’aide des informations suivantes, vous saurez quels sont les équipements les plus énergivores.

Répartition de chaque usage de l'énergie pour les particuliers* 

chauffage75%
eau chaude + cuisson14%
usages électriques11%

   * Données moyennes, avec utilisation d'énergies non renouvelables 


Répartition des usages électriques (11%)

Frigo, congélateur32%
Eclairage14%
Lave-vaisselle14%
Sèche-linge14%
Audiovisuel12%
Lave-linge7%
Autre7%

 

Consommation des appareils électro-ménagers

AppareilsConso en kWh/anPrix en euros TTC
Réfrigérateur américain1640177
Réfrigérateur37040
Congélateur62067
Réfrigérateur congélateur65070
Eclairage général (conso basse)45049
Eclairage général (conso haute)70076
1 lampe halogène31034
Lave-linge24026
Sèche-linge48052
Lave-vaiselle28030
Plaques + four électrique45049
Plaques de cuisson27530
Four électrique22524
Hotte aspirante202
Téléviseur20022
Magnétoscope12514
Hi Fi354
Fer à repasser404
Aspirateur202
Sèche-cheveux152

 

Source : « la maison des négawatts », ed.Terre Vivante, Mens »
Tarif TTC de l'électricité option Base au 15.08.2009 

Visitez la maison Eco-réflexes


Pour tout savoir sur les bons gestes à adopter...



Visitez Ma Maison Eco-réflexes !