Pratique

Vos Projets

Vous avez un projet de rénovation ? Vous devez renouveler votre mode de chauffage ?

Contactez votre interlocuteur dédié. Ils saura accompagner votre projet par des conseils pour le choix de vos énergies, de votre mode de chauffage... Vous bénéficierez également d’informations précises sur le raccordement de votre bâtiment à l’électricité et/ou au gaz naturel (disponibilité des réseaux, devis…) 

Améliorer le confort de mon entreprise

Remplacement des fenêtres, amélioration de l’isolation, mise en œuvre de matériel de chauffage performant ... autant d’actions pour améliorer votre confort d’occupation tout en réduisant vos consommations d’énergie.

Améliorer l’isolation de mon bâtiment

L’isolation vous permet de réduire les déperditions à travers les parois. Les besoins en chauffage sont diminués, votre facture s’en trouve allégée et vous bénéficiez d’un plus grand confort d’occupation de vos locaux.

Profitez de plus de l’accompagnement de Vialis : préalablement aux travaux, nous vous invitons à contacter l’un de nos conseillers professionnels. Il vous renseignera sur la nature des matériaux à mettre en œuvre et les caractéristiques à respecter pour pouvoir bénéficier d’une aide à l’investissement de Vialis.

Opter pour une énergie d’avenir : le gaz naturel

Choisir le gaz naturel

  • Pour ses avantages économiques

Comparer les énergies entre elles nécessite de prendre en compte toutes les composantes : le coût de l’installation, de l’entretien, de l’énergie … Tenant compte de l’ensemble de ces paramètres, le gaz naturel est aujourd’hui reconnu comme l’une des énergies les plus économiques.

  • Pour ses qualités environnementales

Une énergie peu polluante
Depuis son extraction jusqu’à votre logement Le gaz naturel est une énergie dite primaire. Présent naturellement dans le sous-sol, il est utilisé en l’état, sans transformation après l’extraction. Il est composé essentiellement de méthane (CH4), molécule à faible teneur en carbone. Le transport et la distribution du gaz naturel par des canalisations enterrées n'engendrent aucun trafic routier et n'altèrent pas les paysages : le gaz naturel circule discrètement dans un réseau de canalisations enfoui dans le sol. De plus, il ne nécessite pas de stockage chez les utilisateurs.

Lors de sa combustion
La combustion du gaz naturel ne génère ni poussière, ni suie. En brûlant, le gaz produit essentiellement de la vapeur et du gaz carbonique. Il émet peu d'oxyde d'azote (NOx), pratiquement pas de produits sulfureux (SO2) et 30 à 50 % d’émissions de dioxyde de carbone (CO2) en moins que d’autres combustibles fossiles tels que le charbon et le pétrole.

Associé à des équipements performants comme les chaudières à condensation, les panneaux solaires, le gaz naturel propose un ensemble de solutions toujours plus efficaces pour limiter le prélèvement des ressources naturelles et l’impact environnemental.

  • Pour sa flexibilité

Le gaz naturel se plie à toutes les exigences, des secteurs résidentiels et tertiaires comme de l’industrie. Qu’il s’agisse de chauffer tous types de locaux, de produire de l’eau chaude, de cuire pour les professionnels, de faire fonctionner des process industriels, ses usages sont nombreux.

Installer du matériel de chauffage performant

Vous installez ou renouvelez votre chaudière au gaz naturel ?
Optez pour une chaudière performante et économique

La chaudière à Haute Performance énergétique

Le qualificatif HPE est introduit en 2015 pour garantir le rendement de la chaudière pour l’usage chauffage, mais également pour la production d’eau chaude sanitaire. La chaudière bénéficie d’un rendement supérieur à la chaudière à condensation (article ci-dessous).

La chaudière gaz naturel à condensation

  • Le principe

Par un processus de récupération de la chaleur contenue dans la vapeur d’eau dégagée lors de la combustion du gaz naturel, le rendement de la chaudière est fortement augmenté et devient supérieur à 100 %. Les économies d’énergies constatées sont de 30% par rapport à une chaudière « ancienne », de 15 à 20 % par rapport à une chaudière « classique ».

  • L’offre Vialis

En fonction de la surface des locaux, Vialis vous fait bénéficier d’aides financières qui vous permettent de réduire le surcoût lié à l’achat d’une chaudière plus performante.

 

Conditions d’attribution de ces aides :

  • vous êtes propriétaire ou gestionnaire d’un local professionnel tertiaire existant fourni en gaz naturel par Vialis.
  • les aides de Vialis ne sont pas cumulables avec les aides d’autres fournisseurs d’énergies pour une même installation.
  • les aides sont versées par virement, après remise de la copie de la facture de l’installateur et de la fiche de renseignements complétée, signée et accompagnée des éventuelles pièces justificatives.
  • la facture correspondant aux travaux date de moins de 6 mois.
  • pour des opérations liées à des locaux dont la surface est supérieure à 5000 m2, le montant de l’aide est susceptible d’être calculé par une étude détaillée.
  • le montant des aides et leurs conditions sont susceptibles d’évoluer dans le temps.

La chaudière gaz naturel basse température

  • Le principe

La chaudière basse température fonctionne avec de l’eau à température inférieure à celle d’fonctionne avec de l’eau à température inférieure à celle d’une chaudière classique. Le rendement est voisin de 90 %. Les économies d’énergie constatées sont de 12 à 15 % par rapport à une chaudière « classique ».


Pour la réalisation de ces travaux, faites confiance à un installateur partenaire .

Doté du label RGE, il vous donnera le meilleur conseil pour allier économies d’énergies et performances. Vous aurez également l’assurance d’une installation fiable et sûre.


Je fais construire

Opter pour une énergie d’avenir : le gaz naturel

Choisir le gaz naturel

  • Pour ses avantages économiques

Comparer les énergies entre elles nécessite de prendre en compte toutes les composantes : le coût de l’installation, de l’entretien, de l’énergie … Tenant compte de l’ensemble de ces paramètres, le gaz naturel est aujourd’hui reconnu comme l’une des énergies les plus économiques.

  • Pour ses qualités environnementales

Une énergie peu polluante
Depuis son extraction jusqu’à votre logement Le gaz naturel est une énergie dite primaire. Présent naturellement dans le sous-sol, il est utilisé en l’état, sans transformation après l’extraction. Il est composé essentiellement de méthane (CH4), molécule à faible teneur en carbone. Le transport et la distribution du gaz naturel par des canalisations enterrées n'engendrent aucun trafic routier et n'altèrent pas les paysages : le gaz naturel circule discrètement dans un réseau de canalisations enfoui dans le sol. De plus, il ne nécessite pas de stockage chez les utilisateurs.

Lors de sa combustion
La combustion du gaz naturel ne génère ni poussière, ni suie. En brûlant, le gaz produit essentiellement de la vapeur et du gaz carbonique. Il émet peu d'oxyde d'azote (NOx), pratiquement pas de produits sulfureux (SO2) et 30 à 50 % d’émissions de dioxyde de carbone (CO2) en moins que d’autres combustibles fossiles tels que le charbon et le pétrole.

Associé à des équipements performants comme les chaudières à condensation, les panneaux solaires, le gaz naturel propose un ensemble de solutions toujours plus efficaces pour limiter le prélèvement des ressources naturelles et l’impact environnemental.

  • Pour sa flexibilité

Le gaz naturel se plie à toutes les exigences, des secteurs résidentiels et tertiaires comme de l’industrie. Qu’il s’agisse de chauffer tous types de locaux, de produire de l’eau chaude, de cuire pour les professionnels, de faire fonctionner des process industriels, ses usages sont nombreux.

Installer du matériel de chauffage performant

Vous installez une chaudière au gaz naturel ?
Optez pour une chaudière performante et économique

La chaudière à Haute Performance énergétique

Le qualificatif HPE est introduit en 2015 pour garantir le rendement de la chaudière pour l’usage chauffage, mais également pour la production d’eau chaude sanitaire. La chaudière bénéficie d’un rendement supérieur à la chaudière à condensation (article ci-dessous).

La chaudière gaz naturel à condensation

  • Le principe

Par un processus de récupération de la chaleur contenue dans la vapeur d’eau dégagée lors de la combustion du gaz naturel, le rendement de la chaudière est fortement augmenté et devient supérieur à 100%. Les économies d’énergies constatées sont de 30% par rapport à une chaudière « ancienne », de 15 à 20 % par rapport à une chaudière « classique ».

La chaudière gaz naturel basse température

  • Le principe

La chaudière basse température fonctionne avec de l’eau à température inférieure à celle d’fonctionne avec de l’eau à température inférieure à celle d’une chaudière classique. Le rendement est voisin de 90%. Les économies d’énergie constatées sont de 12 à 15% par rapport à une chaudière « classique ».

Raccorder mon installation aux réseaux

Contactez nos conseillers au 03 89 24 60 60.
Ils sauront accompagner votre projet par des conseils pour le choix de vos énergies, de votre mode de chauffage…
Vous bénéficierez également d’informations précises sur le raccordement de votre local à l’électricité et/ou au gaz naturel (disponibilité des réseaux, devis…)

Vialis et mon projet de raccordement aux réseaux ?

Les différentes étapes :

  • la demande de raccordement : pour demander le raccordement, contacter l’un de nos conseillers au 03 89 24 60 60.
  • le devis de raccordement : suite à la définition de vos besoins, votre conseiller prendra directement contact avec les agents du gestionnaire des réseaux. Il vous transmettra ensuite un devis de raccordement précisant notamment la nature des travaux à réaliser, leur montant et les conditions de paiement.
  • les travaux de raccordement : une fois les autorisations administratives obtenues et le devis signé accompagné du versement de l’acompte, les travaux peuvent démarrer.
  • la mise en service : pour l’obtenir, n’oubliez pas de présenter le certificat de conformité de votre installation intérieure de gaz naturel ainsi que l’attestation de conformité visée par le CONSUEL pour votre installation électrique. Votre fournisseur d’énergies doit également être choisi. Ces conditions étant remplies, vous pouvez contacter Vialis pour fixer un rendez-vous avec l’un de nos techniciens.

Pensez à faire cette demande quelques jours avant la date de mise en service souhaitée.

Devenir producteur d’énergie renouvelable

Les questions générales que vous vous posez

  • Que faire de l'électricité produite par mes panneaux photovoltaïques ?

Si votre local est situé dans une zone non isolée (raccordée au réseau de distribution public), vous pouvez injecter dans le réseau public d’électricité et donc vendre toute l’électricité produite par les panneaux. Vous pouvez également en consommer une partie et « rejeter » l’excédent dans le réseau. Il est cependant plus intéressant de revendre l’ensemble de l’énergie produite car vous bénéficiez de tarifs de rachat particulièrement avantageux et garantis par contrat pendant 20 années.

  • Quelle est l’orientation optimale des panneaux ?

L’inclinaison des panneaux par rapport à l’horizontale en Alsace est en général choisie entre 25° et 35°. Les panneaux doivent être orientés plein Sud. 

  • Est-ce que la région Alsace bénéficie d’un ensoleillement suffisant ?

La région Alsace dispose d’un ensoleillement annuel de 1750 heures, ce qui correspond à environ 1100 heures de rayonnement maximal. C’est cette valeur qui est généralement prise en compte dans les calculs économiques (dans les conditions optimales de positionnement des panneaux). Ces valeurs sont certes inférieures à la moyenne nationale mais elles constituent néanmoins des conditions satisfaisantes. N’oublions pas que nos voisins allemands ont développé cette technologie de manière considérable dans des conditions d’ensoleillement identiques.

  • Est-ce que les panneaux résistent aux intempéries (grêle, foudre) ?

Concernant les risques liés à la grêle, une vitre (en verre trempé ou plexiglas) assure la protection  des cellules. L’étude de la tenue à l’impact du module (graviers, grêle,…) du panneau solaire photovoltaïque est simulée par la chute libre d’une bille d’acier (diamètre 38 mm, masse 227 g) d’un mètre de hauteur au centre du panneau. 
La foudre est en effet un phénomène météorologique qui peut avoir de graves conséquences sur une installation photovoltaïque. Compte tenu de la sensibilité et de l’implantation des modules photovoltaïques, il existe depuis février 2008, une réglementation concernant les risques éventuels de chocs électriques, de surintensités, de foudres ou autres.

  • Quelles sont les contraintes susceptibles de contrarier l’installation d’une centrale de production photovoltaïque ?

Il faut, avant tout, tenir compte de l’environnement immédiat du site. Il convient notamment de veiller aux « ombres portées » générées par les arbres, les cheminées, les bâtiments voisins ou même les poteaux électriques ou mâts d’éclairage public. Une zone d’ombre sur une partie même restreinte de la surface de captage peut entraîner une chute importante du rendement de la totalité de l’installation. L’orientation de la zone de captage constitue également un paramètre important de l’efficacité de l’installation.

  • Quel est l’entretien préconisé pour les panneaux ? Quelle est la durée de vie d’une installation ?

S’agissant de l’entretien, il n’y a pas de traitement particulier. L’inclinaison est normalement suffisante pour assurer l’auto nettoyage des panneaux. Le dépôt naturel de poussière sur les panneaux n’altère pas le rendement de l’installation. 
La durée de vie des panneaux et des onduleurs varie selon le constructeur et la gamme de produit. En moyenne un panneau photovoltaïque a une espérance de vie supérieure à 30 ans. Conformément à la norme, au bout de 25 ans de fonctionnement, le panneau doit être encore capable de fournir 80% de son rendement d’origine. Pour l’onduleur, il faut prévoir son remplacement tous les 10 à 15 ans selon le modèle.

  • Pourquoi choisir un installateur certifié QualiPV ?

QualiPV est l’appellation pour la qualité d’installation des systèmes solaires photovoltaïques raccordés au réseau. QualiPV est une démarche volontaire des entreprises qui s'engagent à respecter les « 10 points solaires PV » de la charte QualiPV. 

Devenir producteur d’électricité

  • Quels sont les tarifs de rachats de l'électricité ?

Un contrat de vente de la totalité de votre production d'électricité est établi sur une durée de 20 ans.Les tarifs de rachat sont déterminés par le législateur.

  • Si je décide de changer de local, que devient mon installation? Est-ce que le contrat est transmissible ?

Le contrat de raccordement, d'accès et d'exploitation de la centrale photovoltaïque est rattaché au local et est à ce titre immuable. - Le contrat d'achat est signé entre le producteur et le distributeur local pour une durée de 20 ans à un prix d'achat garanti et indexé sur le coût de la vie.
En cas de changement de propriétaire, le nouvel occupant, bénéficie de plein droit des clauses et conditions du contrat pour la durée restant à courir. Celui-ci doit toutefois effectuer la demande de signature d'un avenant au contrat initial.

  • Quel est le coût d'une installation photovoltaïque ?

Le coût d'une installation varie selon la puissance installée, s'il y a intégration ou pas à la toiture.

  • Comment bénéficier de la prime d'intégration au bâti ?

Cette prime particulièrement attractive est applicable aux équipements qui entrent dans la liste exhaustive des fonctions techniques ou architecturales mentionnées dans le « guide-intégration au bâti » :

  • toitures, ardoises ou tuiles conçues industriellement avec ou sans support,
  • brise-soleil,
  • allèges,
  • verrières sans protection arrière,
  • garde-corps de fenêtre, de balcon ou de terrasse,
  • bardages, mur-rideau.

C'est au moment de la délivrance par la Direction Régionale de l'Industrie, de la Recherche et de l'Environnement (DRIRE) du « certificat ouvrant droit à l'obligation d'achat » que l'attribution de la prime sera décidée. Le futur producteur qui aura demandé à en bénéficier devra fournir à Vialis une attestation sur l'honneur et tenir cette attestation ainsi que « les justificatifs correspondants » à la disposition de la DRIRE. Il est toutefois permis d'affirmer :
1. que les panneaux standards installés en surimposition de toiture existante ou sur des supports en toiture-terrasse ne permettent pas d'obtenir cette prime,
2. qu'il n'y aura pas de liste officielle de matériels, de produits ou de solutions éligibles établie par l'Administration. Il est également probable que c'est la jurisprudence fournie qui rendra certaine l'éligibilité de tel ou tel produit ou de telle ou telle solution.

  • Quel est le niveau de rentabilité financière d'un projet ?

La rentabilité d'un projet est variable d'une installation à une autre. Le temps de retour sur l'investissement pour une installation dépend de plusieurs facteurs, et s'établit communément dans les conditions d'ensoleillement rencontrées en Alsace et selon que votre installation bénéficie ou non de la prime d'intégration au bâti, entre 10 et 15 ans. Une estimation de temps de retour de votre projet devra intégrer les facteurs suivants :

  • le coût de l'installation (matériels, pose et raccordement),
  • le capital dont vous disposez au départ (déterminant le montant de l'emprunt éventuel et les intérêts à rembourser),
  • le taux d'intérêt de l'emprunt,
  • le taux d'imposition,
  • les frais d'entretien et de fonctionnement,
  • le coût des assurances,
  • le coût de rachat de l'énergie produite (ne pas oublier d'intégrer la revalorisation annuelle du coût de rachat, compter environ 2 à 3% par an),
  • etc... 

Marche à suivre pour le raccordement de votre installation