Besoin d'aide
Gaz naturel

Nos conseils sécurité

Il paraît que le gaz naturel est dangereux, qu’en est-il ?

Le gaz naturel, au même titre que les autres énergies, implique le respect de certaines précautions d’usage. En suivant ces précautions et gestes simples, l’utilisation du gaz naturel est simple et sans danger.

Quels sont les entretiens et contrôles obligatoires pour ma chaudière ?

Le décret 2009-649 du 9 juin 2009 rend obligatoire l’entretien annuel des chaudières alimentées par des combustibles gazeux (gaz naturel), liquides (fioul) ou solides (bois). En cas de remplacement de votre chaudière individuelle ou d’installation d’une chaudière neuve, le premier entretien doit être effectué au plus tard au cours de l’année civile suivant le remplacement ou l’installation.

L’entretien doit être réalisé par un professionnel qualifié, à l’initiative de l’occupant, sauf stipulation contraire du bail (l’entretien des chaudières collectives est effectué à l’initiative du propriétaire ou de la copropriété). Une attestation d’entretien doit être délivrée par le professionnel et conservée par celui qui l’a fait réaliser pendant une durée minimale de deux ans. 

Pour les chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 400 kW et 20 MW, un contrôle périodique (tous les 2 ans au maximum) de l’efficacité énergétique et un contrôle des émissions polluantes par un professionnel agréé deviennent obligatoires par décret 2009-648 du 9 juin 2009. 

Quels sont les gestes simples pour utiliser le gaz naturel en toute sécurité ?

Le gaz naturel est une énergie aux multiples avantages dont il faut faire bon usage.

Consultez la rubrique « les gestes simples ».

Qu’est-ce que le monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone est un gaz invisible, inodore, toxique et mortel. Il peut de produire si un logement est mal ventilé ou si les fumées ne s’évacuent pas.

Quels sont les risques liés au monoxyde de carbone et les précautions à prendre ?

Le monoxyde de carbone provoque des maux de tête, nausées, fatigue, voire des vertiges, pertes de connaissance ou plus grave le coma ou le décès. En cas de suspicion :

1/ Aérez immédiatement les locaux

2/ Aérez vos appareils de chauffage si possible

3/ Appelez les secours : le 112 (numéro d’urgence européen), le 18 (sapeurs pompiers) ou le 15 (samu).

4/ Ne réintégrez pas les lieux avant d’avoir reçu l’avis d’un professionnel.

Je sens une odeur de gaz : que faire et comment contacter les Urgences Gaz de Vialis ?

1/ Ne provoquez pas d’étincelles

2/ Fermez si vous le pouvez l’arrivée de gaz

3/ Ouvrez les fenêtres pour faire entrer de l’air frais

4/ Contactez immédiatement Vialis depuis un téléphone extérieur :

0 800 00 68 00

.

Ce service d’urgence est accessible 7j/7 et 24h/24 avec une équipe d’astreinte prête à intervenir au plus vite.

Sur le tuyau de raccordement au gaz de ma gazinière, la date de péremption est dépassée : que dois-je faire ?

Vous devez absolument remplacer votre tuyau. Nous vous recommandons Vissogaz, le système de raccordement cuisson qui protège efficacement contre les risques de fuite. Il est déjà obligatoire pour les installations neuves ou modifiées depuis le 1er juillet 1996. Il comprend :

  • Un robinet d’arrivée de gaz naturel équipé d’un système de vissage qui permet de fixer tous les tuyaux de raccordement vissables pour une installation plus sûre.
  • Un Tuyau Flexible à embout mécanique (TFEM) qui relie le robinet à la gazinière. Il en existe plusieurs types. Nous vous recommandons le tuyau en acier inoxydable sans limite de durée de vie. Ainsi, vous évitez d’oublier de changer votre flexible.
  • L’embout de la gazinière sur lequel se fixe le tuyau de raccordement. Il est situé à l’entrée de l’appareil de cuisson et est également équipé d’un système de vissage.

Quels sont les organes de coupure de mon alimentation au gaz naturel ?

Votre habitation (maison individuelle ou appartement) desservie en gaz naturel dispose de différents organes de coupure pour vous garantir toujours plus de sécurité :

  • l’organe de coupure générale est le premier robinet alimentant votre logement, placé à l’extérieur du bâtiment,
  • le second permet, en cas d’éloignement de l’organe de coupure générale, d’arrêter rapidement l’arrivée du gaz et de mettre l’installation en sécurité. Placé soit à l’intérieur soit à l’extérieur de votre logement, il vous est donc indispensable de repérer son emplacement et son fonctionnement pour les cas d’urgence !

 Enfin, sachez que les robinets de commande d’appareils sont obligatoires pour tout appareil alimenté par des tuyauteries fixes. Ils doivent rester accessibles et se situer à proximité immédiate de l’appareil à desservir. De même, un robinet qui n’est relié à aucun appareil doit être muni d’un bouchon.

Comment être sur (e) de la sécurité de mon installation au gaz naturel ?

Si vous avez le moindre doute sur la sécurité et la fiabilité de votre installation au gaz naturel, faites appel à un expert qui établira un bilan 100 % sécurité gaz.

Qu’est-ce que le bilan 100 % sécurité gaz ?

Il s’agit d’un bilan complet effectué chez vous par un expert indépendant. Il effectue le contrôle systématique de 35 points essentiels à la sécurité de votre installation au gaz naturel. Il vous remet un rapport accompagné d’éventuelles recommandations. Ce bilan a valeur de diagnostic gaz obligatoire, il est valable durant 3 ans.

Propriétaire / locataire : quelles sont les obligations de chacun en matière de sécurité ?

Pour le propriétaire :

  • s’assurer que l’installation au gaz naturel est parfaitement entretenue et que les appareils fixes (chauffe-eau par ex) sont en bon état. C’est à lui de remplacer les pièces qui seraient défectueuses. Le logement doit être habitable tant en terme de confort que de sécurité.

Pour le locataire :

  • effectuer tous les travaux d’entretien courant, dont l’entretien annuel obligatoire qui est à sa charge. Ainsi, l’installation doit être nettoyée et réglée par un professionnel qualifié une fois par an. Le locataire est par ailleurs responsable de tous les appareils qu’il installe et des travaux qu’il fait réaliser (en accord avec le propriétaire).

Que fait Vialis pour sécuriser ses réseaux de Gaz naturel et assurer la continuité d’alimentation ?

Vialis veille sur la sécurité de ses réseaux en mettant en œuvre bon nombre d’actions pour la tranquillité de tous. Une équipe d’experts et de techniciens entretient et surveille constamment le réseau de gaz naturel. Le réseau est de plus régulièrement parcouru par un véhicule spécialisé , le VSR (Véhicule de Surveillance des Réseaux) pour en assurer la sécurité maximale.

Ce numéro d’urgence dédié garantit une prise en compte immédiate des appels des clients et ce, 7j/7 et 24h/24. Vialis est d’ailleurs certifiée ISO9001 par l’AFAQ pour les interventions d’urgence gaz.